" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

lundi 22 novembre 2010

22, l'aigrette, les petits poissons et les Hommes


* Bango. marigot de Lampsar, coté limoneux -


APREM'-
C'est un automne poissonneux: grâce à l'abondance des pluies de mousson, aux lâchers d'eau du vaste réservoir du Lampsar 'doux', aux mangroves de palétuviers qui continuent de s'étendre et sont autant de nurseries pour la petite faune; ce sera donc un début d'hiver très favorable aux oiseaux - dont les cormorans africains, ou les ardéidés (cf. photos ci-dessous) qui ont choisi d'y passer les mois à venir. Une saison généreuse encore avec les Hommes qui, par tous les moyens, se hâtent d'attraper tout ce qu'ils peuvent, y compris les plus petits poissons, dans une anarchie à courte vue qui en dit toujours long sur les imprévoyances locales.

- Ci-dessus: 2010 11 22 aprem', une aigrette (dimorphe) des récifs (egretta gularis, western reef egret) ne sait plus où donner du bec... mais tient à garder pour elle toute seule la divine multiplication des poissons ! /
- Ci-dessous: 2010 11 15 aprem', une aigrette garzette (egretta garzetta, little egret) arpente le rivage bangotin du Lampsar
/ Photos par Frédéric Bacuez


- Ci-dessous: 2010 11 24 8h55, pêcheurs matinaux sur le Lampsar / Photo par Frédéric Bacuez

___________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues