" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 9 juillet 2010

9, aparté: 'Il a plu'; notules 'd'hivernage'


* Yémen / Sénégal -



" Il a plu toute la nuit
J'ai pensé à toi sous la fulgurance sulfureuse des ténèbres
La mer bavait sur les brisants des tuiles vertes,
la mer meuglante
Sous le tonnerre et la tornade,
nous gémissions sous l'Ange de la Mort
D'une longue plainte et si douce "


- Léopold Sédar Senghor, 'Lettres d'hivernage' (1973)


Ci-contre: 'La trajectoire de Léopold Sédar Senghor: du terroir à l'universel',
par Baïdy Dioum, préface de Pascal Bacuez * (université de Sanaa, Yémen), postface de Mwamba Cabakulu (université Gaston Berger de Saint-Louis-du-Sénégal),
éditions de L'Harmattan, Paris-Dakar 2010 07 5



* Lire aussi la notule de mon frère Pascal à:
http://swahili-tanzania.over-blog.com/article-leopold-sedar-senghor-52586560.html
_____________________________________________________________________ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues