" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 30 juin 2010

28-30, avant, pendant, après la bourrasque


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
2010 06 28:
Soir, 18h30-
3 alcyons pies perchés sur la grille immergée du voisin Robert: 2 mâles encadrent 1 femelle
Dans le ciel, au milieu des guêpiers de Perse, 1 hirondelle rustique très jeune (quasi pas de brin à la queue)

Temps orageux toute la journée:
Traces de pluie vers 17h50 et 20h10. Une petite pluie de 21h40 à 21h50:
Saint-Louis, 0,3 mm / Bango, 1,4 mm / Podor, 3,6 mm


2010 06 29:

Toute la matinée, on entend le concert des guêpiers de Perse et au moins d'un coucou didric
1 barbican de Vieillot très actif depuis le 27 juin: nombreuses vocalises
MIDI-
Grande agitation des tisserins gendarmes et du barbican de Vieillot

Sur le marigot: 1 tourterelle masquée / 1 grande aigrette / 1 aigrette des récifs /  1 mouette à tête grise / Alcyons pies / 2 guêpiers nains chassent au dessus des blocs de palétuviers /
Toujours: 1 varan du Nil traverse régulièrement la baie de Lampsar-bolong de Khaye, entre le jardin et le premier bloc de palétuviers des mangroves; cette fois, il est suivi par 1 martin-pêcheur huppé qui lui passe au dessus !
SOIR-
Quelques martinets des maisons et 1 martinet des palmes chassent dans le ciel au dessus du marigot, sans les guêpiers
Juste avant le CREPUSCULE, 1 engoulevent à longue queue, précoce


NUIT-
Après une soudaine pression atmosphérique, un grand coup de vent apporte la pluie à 21h15: jusqu'au delà de minuit, une longue bourrasque faisant virevolter l'averse secoue violemment les grands arbres, les guirlandes des eucalyptus et leur nid comme une chaussette des souïmangas à poitrine rouge (cf. photo en bas à droite), brisant un certain nombre de branchettes qui tombent au sol ou s'envolent vers le marigot.
Pendant la bourrasque: plusieurs crapauds jaspés sautillent sous la pluie, 1 papillon de nuit vole autour du laurier et tente de s'y accrocher.

Ci-dessus et dessous: bourrasque sur le Lampsar / Photos par Frédéric Bacuez


- Fleuve Sénégal, du delta vers l'amont:
Saint-Louis, 26,0 mm / Bango, 20,0 mm / Podor, 4,0 mm / Matam, 9,8 mm / Bakel, 6,2 mm
- Intérieur et Ferlo:
Louga, 26,3 mm / Linguere, 7,3 mm / Ranerou, 13,5 mm
Nota: l'ensemble du Sénégal a été arrosé (Dakar, 46,0 mm; et un maximum de 65,4 mm pour Kaolack): c'est un excellent début de mousson; presque toutes les stations météorologiques sont excédentaires en pluie - dont acte...

2010 06 30:
MATIN, après le grand désordre atmosphérique de la nuit-
1 grenouille occipitale bien camouflée (cf. photo ci-après à gauche) au pied du parapet, au milieu du grand champ d'herbes vertes qui jouxte la rive du marigot
1 buphage piqueboeuf à bec jaune passe dans le ciel / 1 corbeau pie (où est donc passé le second, pas vu depuis quelques semaines !?) / 1 hirondelle rustique, estivante, boit au marigot
10h50, 7 anhingas roux d'Afrique en vol circulaire au dessus du marigot [venant de l'E/SE par dessus le jardin, en vol souvent plané jusqu'à la caserne, puis par dessus le marigot, au dessus des mangroves, partent vers le Lampsar 'doux']
1 coucal du Sénégal, dans le jardin / 1 barbican de Vieillot chante comme un forcené / On entend le coucou didric
MIDI, 12h-13h-
Avec les milans parasites, plusieurs bandes de martinets des maisons dont un regroupement momentané de 100+, probablement sur un essaim d'insectes ailés, avec 6+ martinets noirs, estivants, un couple de martinets des palmes, rejoints par l'hirondelle rustique juvénile du matin
1 pélican gris tournoie au dessus des mangroves du Lampsar
Dans le jardin, 13h: retrouvé au pied du palmier washingtonia: 1 capucin bec-d'argent mort (cf. photo ci-après au centre), avec une légère tâche de sang au poitrail: peut-être s'est-il fracassé contre le tronc déchiquetant du palmier, pendant la bourrasque ? Mystère...
Nombreuses guêpes fouisseuses très occupées à creuser leurs terriers précaires dans le sable de la cour, momentanément durci par la pluie / 1 mante religieuse, femelle juvénile, sur le parapet
SOIR, 17h30-
1 mouette à tête grise (en plumage nuptial) a un comportement bizarre, sur la 'plage', au bord de l'eau: malade, vieille, blessée ? En tout cas, elle boîte légèrement (un cadavre de mouette dont les entrailles ont largement été entamées par les poissons sera rejeté sur le sable, dans les jours suivants)

Ci-dessous, de g. à d.:  grenouille occipitale - bec-d'argent mort - les guirlandes d'un eucalyptus secouées par la bourrasque nocturne ont dégagé un nid de souïmangas à poitrine rouge / 2010 06 30, photos Fretback (tél. portable)


_____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues