" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 25 juin 2010

19-25, la mousson dans le delta, deux effractions


* Sahel sénégalais: delta et fleuve Sénégal. Ferlo -


Ci-contre: le Lampsar saumâtre dans la grisaille
/ 2010 06 21,  photo Fretback (tél. portable)

Les vents de mousson poussent vers le nord et nos confins présahariens. Le 19 juin, à partir de midi, la remontée du Front InterTropical charrie aussi de la poussière rougeoyante si typique d'une ligne de grain balayant le Sahel. Hélas, probablement un avorton bien lointain, au sud. Dans la foulée, les 20 et 21 juin, puis les 23 et 24, il a tout de même 'pleuviné', un peu, ici et là, jusque sur les rivages du fleuve Sénégal après que le ciel se soit délesté d'un trop plein sur le Ferlo sud -cf. Ranerou ci-après, noyant illico les rouleaux de sable orange que ses vents avaient soulevés:


- Ferlo, du sud au nord:
Ranerou, 78,5 mm (le 20 juin), 1,6 mm (le 21juin), 8,4 mm (le 24 juin) / Linguere, traces (le 21 juin) et 1,7 mm (le 23 juin) / Louga, traces (le 20 juin), 0,7 mm (le 24 juin) et traces (le 25 juin) /

- Fleuve, d'est en ouest:
Bakel, 3,7 mm (le 20 juin) et 45,2 mm (le 24 juin) / Matam, 3,0 mm (le 20 juin) et traces (le 21 juin), 7,2 mm (le 23 juin) /  Podor, 12,3 mm (le 23 juin) et 1,3 mm (le 24 juin) /
Bango, traces (le 21 juin à 7h40) et 2,1 mm (le 23 juin de ~5h à ~5h30) / Saint-Louis, traces (le 21 juin), 1,6 mm (le 23 juin) et traces (le 24 juin)
_____________________________________________________________________

1 commentaire:

  1. Bonjour Frédéric,elle est belle cette image,tu es un peintre chinois ! en plus tu te permets de bien écrire... alors à quand ce livre! moi j'attends avec impatience que tu nous le livres. amitiès

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues