" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mercredi 5 mai 2010

5, au couchant, passage d'ibis et de spatules


* Bango. Marigot de Lampsar, Thiolene -

Aprem'-
Dans le fond du jardin: toujours discrète mais bien présente, 1 rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, european reed warber) reste stationnée depuis une quinzaine de jours, entre l'épaisseur feuillue d'un cerisier d'Afrique -en fruits, et les branches dégagée d'un jeune baobab -en jeunes feuilles.
1 buphage piqueboeuf à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) survole haut le quartier en chantant (également 1 le 2010 05 6 au matin)

Soir-
- RAREMENT VU sur ce bout de marigot: 18h45, au soleil couchant: un vol plutôt en ligne de 16 ibis sacrés (d'Egypte, threskiornis aethiopica, sacred ibis) au dessus des mangroves de Thiolene [venant du delta mauritanien>Lampsar 'eau douce'], suivis en l'espace de quelques minutes de 1 puis 2 puis un 3e ibis falcinelles (plegadis falcinellus, glossy ibis).
- RETARDATAIRES, après deux jours sans passage: 19h05, 2 hirondelles rustiques (hirundo rustica, barn swallow) adultes (brins) en migration prénuptiale [S>N]
- HORS SAISON: 19h10, un vol NE>S de 11 spatules sp. (platalea sp.) en file indienne; à contre lumière, je ne peux savoir s'il s'agit de spatules eurasiennes (platalea leucorodia, donc immatures en estivage ou ssp. balzaci du Banc d'Arguin mauritanien ?) ou de spatules d'Afrique (platalea alba).

Ci-contre: PNOD, ibis sacré (à g.) et spatules eurasiennes (à d.)
/ Courtesy photos par François Marmeys, DR

Divers:
Présence aviaire raréfiée sur le marigot, depuis quelques jours, suite au départ des migrateurs reproducteurs du paléarctique, dûe aussi à la hauteur des eaux, ne dégageant que faiblement et assez brièvement les vasières des mangroves:
Passage de cormorans africains (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant), des premières bandes constituées de pigeons roussards (columba guinea, speckled pigeon) et de quelques laridés, dont 2 sternes royales (sterna maxima, royal tern) et 1 sterne caspienne (sterna caspia, caspian tern). Passée des dendrocygnes (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) moins spectaculaire, plus en retrait du marigot, et par petites bandes, dans les deux sens du Lampsar.
1 + 1 + 1 souïmangas à longue queue (cinnyris pulchellus, beautiful sunbird), adultes mâles en livrée nuptiale, traversant le marigot
1 coucal du Sénégal (centropus senegalensis, senegal coucal) effraie les troupes compactes de tisserins à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. melanocephalus, black-headed weaver) qui veulent franchir le marigot pour rejoindre leurs dortoirs de Thiolene
19h22, les 2 corbeaux pies (corvus albus, pied crow) -sur les deux couples qui habitent le périmètre, rejoignent leur nid dans l'enceinte de la caserne
_____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues