" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

dimanche 21 mars 2010

20-21, imperceptibles du printemps...


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -


- 2010 03 20:
MATIN-
Vent d'est/nord-est, sableux
~20 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican) en vol par dessus Bango [>plaines de Thiolet]
APREM'-
10 pélicans blancs tournoient au dessus de la digue des deux Lampsar
1 gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek) traverse le marigot [blocs de palétuviers>palmier voisin]
Sur la 'plage': toujours le chevalier guignette (actitis hypoleucos), 1 bergeronnette grise et 1 bergeronnette printanière (motacilla alba et flava)
1 cormoran africain (phalacrocorax africanus) prend l'habitude depuis quelques jours de s'installer à la proue de la pirogue amarrée, toutes ailes ouvertes, au séchage.
Dans le jardin: l'hypolaïs obscure (hippolais opaca, western olivaceous warbler) a remplacé la fauvette grisette (sylvia communis, common whitethroat) qui semble partie / Toujours au moins 1 pouillot véloce (phylloscopus collybita, common chiffchaff), plus discret, à l'abreuvoir avec 3+ serins à croupion blanc (serinus leucopygius, white-rumped seedeater) chantant dans le flamboyant bien efeuillé.
Les souïmangas à poitrine rouge (chalcomitra senegalensis, en plumage nuptial depuis au moins un mois) se poursuivent ou butinent les aloe verae en fleurs; les souïmangas à longue queue (cinnyris pulchellus), plus discrets, sont en mue avancée, et les mâles chantent.
2010 03 21, MIDI, 1 rousserolle effarvatte (acrocephalus scirpaceus, european reed warbler) se faufile dans le carré d'aloe verae et dans les branches basses du nîîm et des eucalyptus, comme l'an passé, à l'occasion de sa halte migratoire prénuptiale qui peut se prolonger quelques semaines.
1 pic goertan entendu

- 2010 03 20:
SOIR, 18h45-19h15-
Vent de nord, plus frais, toujours sableux
Baie de Lampsar-bolong de Khaye: ~60 dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) au bain, avec 2 talèves sultanes (porphyrio porphyrio ssp. madagascariensis, african purple swamphen) sur la vase / 2 hérons cendrés / 1 aigrette garzette / 1 vanneau éperonné, seulement / 1 chevalier aboyeur / Quelques mouettes à tête grise /
D'autres petits rassemblements de dendrocygnes sur les vasières du marigot, sur lesquelles il reste environ une douzaine de hérons cendrés (ardea cinerea ssp. cinerea, grey heron), contre 40 à 50 en hiver. Depuis quelques jours, les canards 'siffleurs' stationnent volontiers à l'intérieur de la mangrove.
Très peu de laridés, désormais: juste quelques sternes caugeks (sterna sandvicensis, sandwich tern), plongeant jusqu'au crépuscule; et des mouettes à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull) , toutes en plumage nuptial ou en mue avancée. Quelques cormorans des deux espèces passent
Peu d'hirondelles rustiques (hirundo rustica, barn swallow), au moins deux groupes (1 + 5 + 7 ind. à 19h05) passant en s'abreuvant au marigot
Des blocs de palétuviers, envol de seulement 3 bihoreaux gris adultes (nycticorax nycticorax, black-crowned night heron), criant ensemble. Même faiblesse d'effectifs pour les échasses blanches (himantopus himantopus, black-winged stilt), dont 2 ind. sont encore sur la rive sud, vers la caserne
Sur la 'plage':  le chevalier guignette, la bergeronnette grise, 2 tourterelles pleureuses, l'aigrette des récifs 
NUIT, 20h-
Appels des oedicnèmes du Sénégal (burhinus senegalensis, senegal thick-knee), sur la 'plage'

Plus: 21h15, une nèpe sp. d'une impressionnante taille se promène sur la terrasse, attirant les jeunes chats qui ne s'en méfient pas moins... Je préfère la renvoyer dans les herbes de la berge (dard douloureux...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues