" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

jeudi 11 février 2010

11, aparté: 'mon fils' Inno expose à Ouaga, 2/3


* Ouagadougou, Burkina Faso. Hangar 11, Ouidi -

11 février, Nelson Mandela day, 20e anniversaire de sa libération...


'Mon grand garçon' Innocent dit Inno expose, enfin seul, une fois de plus à Ouagadougou (Burkina Faso)*, au Hangar 11* (page dédiée: http://hangaronze.com/Innocent%20Ouedraogo.htm) de l'ami Pierre Garel*, à partir de ce soir 18h30 TU jusqu'au 28 février inclus.
" Mon travail est vain, inutile et utile à la fois, compulsif comme l'art; je rêve d'être belle, beau, efféminé, féminin et lourd comme un fétiche futile, toujours en quête d'émotion et d'échange, entre l'objet dit de récupération et l'idée de sa création au choix de sa réincarnation, en objet d'art dérisoire. Mon travail, c'est aussi la rencontre du fétiche, gardien et garant de la tradition, et de la bouteille de whisky. Il y a de ces lieux souvent à l'écart en bas ou en hauteur des grandes villes appelés affectueusement bidonvilles; c'est de ce monde laissé à la merci des bandits religieux que je viens; chez moi là-bas, faire de la récup' est juste une question de survie; et finir artiste ou toxico, pire encore charlatan, c'est, comme on dit: 'cela va de soi'... " - INNO

Ci-dessus: afiche en sérigraphie de l'expo d'Inno , par Inno et l'atelier Hangar 11 de Pierre Garel, Ouagadougou

* 'Installations et peintures', par Inno; Hangar 11, Ouidi-Kolognaaba, Ouagadougou, du 11 au 28 février 2010
Et ce samedi 13 février, sur le plateau télé de la chaine privée burkinabè Canal 3
* Hangar 11 (H11), http://www.hangaronze.com/

Lire aussi, un article du quotidien d'Etat du Faso, Sidwaya, en date du 18 février 2010: 'Hommage aux savants bricoleurs des bidonvilles', à http://www.sidwaya.bf/spip.php?article2472&lang=fr
Repris par des communautés de blogues africains sur over-blog.com (BLOGUEURS AFRICAINS), dont: http://burkinafaso.over-blog.net/article-exposition-d-art-plastique-a-ouagadougou-hommage-aux-savants-bricoleurs-des-bidonvilles-45050247.html
+ un merci du 'papa' à Thibault Germain pour avoir signalé sur ses blogues l'expo du 'fiston': http://www.thibaultgermain.com/ et http://thige.blogspot.com













Ci-dessus, de g. à d., à l'occasion de la Fête des Arts de Ouagadougou de novembre 2009, expo d'Inno au cabaret de madame Pascaline (2009 11 11) puis au Baratapas (2009 11 16-28), Ouagadougou, Burkina Faso [cf. aparté de 2009 11 18]:
- Nénuphar bangotin, 2009, 60 x 60
- Zéro foi l'homme, 2009, 135 x 70
- Bling bling société, 2009, 82 x 42
- 2009 11. Inno s'installe dans la cour de la doloterie de madame Pascaline, à Ouidi (Ouagadougou, Burkina Faso)
_____________________________________________________________________

11 commentaires:

  1. LE-BARATAPAS-
    vous invite à une soirée live avec:
    ‘Khanzaï’ une soirée très intimiste avec un grand personnage que nous apprécions beaucoup…

    Khanzaï le 12 fevrier
    o baratapas à partir de 21h

    De plus chez les copains :

    Au Hangar 11: exposition de une exposition personnelle et plutôt expérimentale de Innocent Ouédraogo,
    plasticien burkinabè, dernièrement installé au Sénégal, qui nous revient plein d'énergie créative...

    A cette occasion, le Hangar 11 initie les affiches en sérigraphie, pièces artistiques en série limitée en vente sur place !

    Vernissage le 11 février à 18h30

    Et le samedi 13 fevrier : 'Les largués sous latérite' au cristal pres de l'école de la douane à Dapoya

    LE BARATAPAS

    RépondreSupprimer
  2. Laurent Duroudier, HI12 février 2010 à 23:49

    Salut Fred,
    Ben dis donc, il est au taquet, le p'tit Inno... qui a bien grandi. Tu peux être fier de lui. Moi je le suis, en tout cas.
    Allez, Inno, le Bangladesh est aussi 'dans la place' !!!

    Lolo, depuis Dacca, Bangladesh

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Frédéric,"l'emmerdeur est de retour" j'ai réparé l'ordi tout seul comme un grand ou comme un Malien son automobile :-), je souhaite un grand succés à cette exposition,à bientôt,thige

    RépondreSupprimer
  4. Stéphanie & Nigel Hosford14 février 2010 à 11:37

    On dirait qu'Innocent a fait du chemin, il faudra bien u'on vienne se mettre à jour, un de ces jours.
    Peut-être un projet de déménagement pas très loin de chez vous (Thiès), on te tient au courant.
    Stéphanie (Banjul, Gambie)

    RépondreSupprimer
  5. En tout cas je serais bien venu mais ya pas l'arzent ! Pour Inno, c'est une avancée certaine vers la reconnaissance, petit à petit, même si de nos jours on est sous les feux de la rampe tout de suite ou on n'est rien, cacaba. Il faut beaucoup de courage, de persévérance et ne pas regarder le "réel".
    Pascal, depuis Sanaa, Yémen

    RépondreSupprimer
  6. Bonne expo, Innocent !
    Suis en Argentine !! Mais serai à Dakar pour la Biennale !!
    Aude Minart

    RépondreSupprimer
  7. Super, je suis content avec vous !
    Didier

    RépondreSupprimer
  8. Laurent Duroudier, HI Bangladesh, Dacca,21 février 2010 à 16:46

    Quelle star ce Inno !
    Bravo M. Bacuz !
    Lolo

    RépondreSupprimer
  9. Ghislaine Grymonprez21 février 2010 à 22:00

    Un GRAND BRAVO à Inno, dommage pour ceux qui ne sont pas Ouaga, on ne verra pas une oeuvre...
    Bonne continuation
    Ghislaine

    RépondreSupprimer
  10. Hello Fred,
    J'étais à Bamako... Je vais donc me rattraper avec INNO
    A+
    Ludovic Kibora, journaliste à L'Evénement, Burkina Faso

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues