" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

samedi 31 octobre 2009

31, cumul des pluies de mousson 2009, octobre


* Nord du Sénégal -

Nota :
un mois d'octobre bien plus moite qu'à l'accoutumée, au nord du Sénégal ! Une conséquence du réchauffement climatique ? Ou la confirmation d'un regain pluvieux, y compris sur les rivages sahariens, liée au cycle trentenaire humide dans lequel nous serions rentrés depuis quelques années ? Rien n'est moins sûr; cependant, si le démarrage de la mousson reste toujours aussi laborieux, partout en Afrique soudano-sahélienne, l'intensité des pluies
est désormais plus 'ressentie' par le fait que l'hivernage proprement pluvieux a tendance à se concentrer sur quelques semaines particulièrement arrosées !

Ci-dessus : 2009 10 30 midi, sur le marigot du Lampsar, la prolifération saisonnière des libellules et autres agrions
/ Photo par Frédéric Bacuez dit Fretback

OCTOBRE: CUMUL DES PLUIES DE MOUSSON 2009-
- Fleuve, de l'aval vers l'amont:
Saint-Louis, 15,0 mm (soit un cumul pluviométrique saisonnier de 341,4 mm, contre une norme moyenne trentenaire de 221,1 mm; soit 154 % de sa pluviométrie 'habituelle')
Bango, 12,7 mm (soit un cumul pluviométrique saisonnier de 421,8 mm, station largement excédentaire)
Podor, 0,2 mm (soit un cumul pluviométrique saisonnier de 326,4 mm, contre une norme moyenne trentenaire de 195,9 mm; soit 167 % de sa pluviométrie 'habituelle')
Matam, 9,0 mm (soit un cumul pluviométrique saisonnier de 449,1 mm, contre une norme moyenne trentenaire de 330,0 mm; soit 136 % de sa pluviométrie 'habituelle')
Bakel, 40,2 mm (soit un cumul pluviométrique saisonnier de 690,4 mm, contre une norme moyenne trentenaire de 492,8 mm; soit 138 % de sa pluviométrie 'habituelle')
- Intérieur, Ndiambour et Ferlo:
Louga, 44,8 mm (soit un cumul pluviométrique saisonnier de 418,0 mm, contre une norme moyene trentenaire de 284,0 mm; soit 147 % de sa pluviométrie 'habituelle')
Linguere, 2,0 mm (soit un cumul pluviométrique de 712,1 mm, contre une norme moyenne trentenaire de 372,7 mm; soit 191 % de sa pluviométrie 'habituelle')
Ranerou, 8,7 mm (soit un cumul pluviométrique de 710,2 mm, contre une norme moyenne trentenaire de 372,7 mm; soit 191 % de sa pluviométrie 'habituelle')
____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues