" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 3 novembre 2009

3, exceptionnel: il a encore plu, même au nord !


* Nord du Sénégal -
Nota : après que les pluies ont continué d'arroser pendant tout le mois d'octobre les régions d'Afrique de l'ouest de climat soudanien, voilà que des flux de mousson sont remontés jusqu'à nos rivages pré sahariens : l'humidité relative qui n'a jamais définitivement déserté le Sahel en octobre s'est réinstallée; mieux, il a plu, sous la forme d'orages très localisés, parfois abondamment. Il a même plu sur Podor, la station la moins arrosée du Sénégal ! Mais pas à Saint-Louis, l'orage s'étant arrêté au sud du delta, dans le Ndiambour, où une averse à peine croyable de 31,5 mm s'est abattue sur la ville de Louga, dans la nuit du 2 au 3 novembre; c'est le deuxième plus important relevé des journées du 1er au 3 novembre qui ont vu des pluies tomber un peu partout sur l'ensemble du territoire sénégalais : à Dakar, par exemple, des traces sur la baie de Hann et... 17,6 mm à Mbao, à quelques vols d'oiseaux ! Les lymphatiques services web de la Météo nationale ont même réussi à s'ébrouer pour rédiger une page spéciale des relevés pluviométriques de ces jours inhabituels : on y découvre que la localité de Bala, dans le sud-est, a reçu tout de même 59,7 mm le 1er novembre ! A détremper les gisants !...
Pluies du nord et de la vallée du fleuve Sénégal :
2009 11 1 : Bakel, 10,2 mm /
2009 11 2, nuit 2-3 : Richard-Toll, 2,5 mm / Podor, 4,7 mm / Matam, traces / Louga, 31,5 mm / Ranerou, traces /
2009 11 3 : Podor, 0,2 mm / Matam, traces / Linguere, traces / Ranerou, traces /

MATIN-
Un ciel couvert, la moiteur revenue...
Encore et toujours volubile, la fauvette grisette (sylvia communis, common whitethroat) dans le flamboyant qui commence à perdre ses feuilles
1 tisserin gendarme (ploceus cucullatus ssp. cucullatus, village weaver) mâle adulte en début de mue post nuptiale, brièvement sur le parapet de 'plage'
Les laridés reviennent lentement sur le Lampsar : 3 sternes caspiennes (sterna caspia, caspian tern), 3 sternes hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern)
APREM'-
13h, 1 varan du Nil (varanus niloticus) nage lentement au long des bosquets de palétuviers du Lampsar
16h30, 1 varan du Nil traverse la baie de Lampsar-bolong de Khaye entre le 'jardin' et le 1er bosquet de palétuviers du marigot

SOIR-

Ci-dessus : coucher de soleil sur le bas delta, après les pluies de la veille sur le nord du Sénégal... sauf à Saint-Louis !

Ci-contre : second vol d'échases blanches de la soirée, 7 au dessus des mangroves du Lampsar
Ci-dessous : 2 vanneaux éperonnés badinent sur la 'plage'

/Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback

17h30, toujours les sternes caspiennes du matin; et 3 sternes pierregarins (sterna hirundo, common tern) qui font une brève incursion sur l'ensemble du marigot / 1 mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull), haut dans le ciel [>Lampsar 'eau douce']
3 bécassines des marais (gallinago gallinago, common snipe) passent assez haut en vol caractéristique au dessus de la caserne [N>S]
13 échasses blanches (himantopus himantopus, black-winged stilt) en vol vers le Lampsar 'eau douce' ou le lac saumâtre de Bango / 7 autres échasses (cf. photo ci-dessus à gauche) accompagnées d'1 sterne caspienne en vol d'inspection autour du marigot
17h38, passage éclair du martin-pêcheur pygmée (ceyx pictus, african pygmy kingfisher) [Bango>mangroves, pour la nuit]
Berges nord : 1 aigrette garzette / 1 chevalier aboyeur traverse le marigot [>berges sud, de la caserne]
Berges sud : 4 aigrettes (dimorphes) des récifs, qui se chamaillent souvent pour leur bout de territoire respectif; idem pour 3 vanneaux éperonnés (vanellus spinosus, spur-winged lapwing) qui s'éperonnent en vol au ras des eaux du marigot avant que deux d'entre eux ne viennent très brièvement s'accoupler sur la 'plage' fréquentée par 1 bergeronnette grise, 1 chevalier guignette, et 1 tourterelle pleureuse
17h55, 2 oies-armées de Gambie (plectropterus gambensis, spur-winged goose) arrivent à basse altitude du Lampsar 'eau douce' et se séparent au dessus des bosquets de palétuviers : l'une continue vers Roup par dessus la caserne, l'autre se pose vers le bolong de Dakhar-Bango
















Ci-dessus : 2009 11 3; après le coucher de soleil, les résidus nuageux remontés du sud s'effilochent en couleurs...
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback
____________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues