" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon, 1737
" Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde "
- Albert Camus

jeudi 22 octobre 2009

22, dernières heures pour la néphile du jardin

Ci-dessus : 2009 10 12, néphile du Sénégal à Keur Lampsar / Photo par Frédéric Bacuez

* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -

Dernier jour de 'visibilité' pour la néphile du Sénégal (nephila senegalensis) présente dans le jardin dès la seconde partie de la mousson puis son reflux (août-septembre-octobre) : mais une seule néphile (femelle), cette année, contre deux 'toiles', l'an passé !

Parenthèse :
des scientifiques américains et slovènes viennent de redécouvrir une espèce de néphile que l'on croyait définitivement éteinte. Il s'agit de la nephila komaci, la plus grande araignée tisseuse au monde, dont la toile peut aisément atteindre 1 mètre de large. Comme chez la néphile du Sénégal (cf. photos ci-contre), les femelles de la nephila komaci sont quatre à cinq fois plus grandes que les mâles (12cm contre 2,5 à 3 cm). Cette redécouverte, d'un mâle et de deux femelles, vient d'être effectuée au Tembe Elephant National Park, leur seul et ultime refuge, en Afrique du Sud !

Nota : remarqué la présence de 2 jeunes mantes religieuses dans le jardin, petites et vertes.

SOIR-
17h55, 34 dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) remontent le marigot [depuis le delta>Lampsar 'eau douce'] / 3 sternes hansel (gelochelidon nilotica, gull-billed tern).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues