" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

mardi 15 septembre 2009

15, si chaud, si moite, ras-le-bol !


* Bango. Marigot de Lampsar, coté limoneux -

Encore un mois à tenir, c'est horrible ! Ce jour, il fait chaud, si chaud, chaud et moite, si moite... Et avec cette mousson 'historique', entre les brèves averses devenues quotidiennes, du jamais vu depuis plus d'un siècle, même ici, l'un des coins les moins arrosés d'Afrique occidentale, ça devient un calvaire : plus envie de bouger sous peine de se transformer en éponge, en quelques secondes; la brousse est noyée; et en plus c'est ramadan, c'est dire... Scotché au ventilo, le Fretback, anéanti... On vieillit.

APREM'-
16h, un vol tourbillonnant de +44 pélicans blancs (pelecanus onocrotalus, great white pelican, cf. photos ci-contre) au dessus de la presqu'île de Thiolene, dérivant vers le marigot puis par dessus le jardin, par Bango vers l'intérieur des terres


Ci-contre : un vol de pélicans blancs au dessus du Lampsar
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback


Pluies du jour :
17h35-18h10, orage sur le delta :
Saint-Louis, 1,7 mm / Bango, 1,4 mm /
Bakel, 7,7 mm /
____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues