" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

lundi 24 août 2009

24, dendrocygna, 1 rare 'dos blanc' avec des 'veufs' !


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
SOIR-
En fin d'après-midi, un amas orageux vertical contourne Bango par le Lampsar 'eau douce' et monte progressivement vers la Forêt classée de Diama et le Djoudj; un second amas le suit tandis qu'un troisième se renforce au sud.
En est-ce la conséquence ? Toujours est-il que les passages migratoires de courlis (numenius sp., curlews sp.; voir ci-après), en provenance de la zone orageuse, sont ce soir bien fournis. Aussi, très nombreux pigeons roussards (columba guinea, speckled pigeon) qui rentrent, eux, des champs de l'amont (cf. photo ci-contre, en agrandissement)

Ci-dessus : un orage vertical monte vers le nord, des dizaines de pigeons roussards reviennent des champs; un milan parasite sur les toits de la 'kasbah' voisine / Photo par Frédéric Bacuez dit Fretback
Courlis 2 sp., passages migratoires au dessus du marigot, outre ceux entendus mais non observés :
17h40, 28 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel) / 18h, 11 / 18h15, 19 / 18h45, 26 / 18h50, 4 [tous N>S] / 19h05, 1 tout seul à basse altitude sur le marigot [>delta] / 19h15, 28 courlis dont au moins 2 courlis cendrés (numenius arquata, eurasian curlew) au milieu du groupe de corlieu [N>S] / 19h28, après le coucher de soleil de 19h20, 15 corlieu [N>S] croisant 3 hérons gardeboeufs [>N] / 19h35, +24 [>pointe Thiolene], dernier passage du soir

Toujours les dendrocygnes veufs (dendrocyna viduata, white-faced whistling duck) en tout sens, dispersés (il y a de l'eau partout !), par deux en général mais aussi :
3 [via Bango>Thiolene] / 3 [via la caserne>Thiolene] / 2 avec 1 crabier chevelu [>Lampsar 'eau douce']
Et, à 19h05, juste au dessus du jardin [via Bango>Thiolene, vers le fleuve Sénégal] : 8 dendrocygnes veufs (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck) avec au milieu du petit groupe 1 dendrocygne à dos blanc (thalassornis leuconotus, white-backed duck), rare canard dans la région du bas-delta (cf. 'rare' photo ci-dessous, au centre) !
Nota : longtemps appelé canard à dos blanc faute de pouvoir le rattacher à un 'groupe', le dendrocygne à dos blanc est aussi appelé, à tort, érismature à dos blanc au regard de sa morphologie qui lui est très ressemblante... avec une allure de grèbe... Aujourd'hui, le thalassornis est, in fine, classé comme le seul représentant de son espèce... Comme les dendrocygnes veufs et les dendrocygnes fauves, avec lesquels il partage le sifflement clair si typique, c'est un canard spécifiquement néo-tropical d'Afrique; répandu, mais relativement peu commun, en Afrique orientale, de l'Ethiopie à l'Angola et l'Afrique du Sud, ses effectifs sont évalués à 15-30 000 individus. En Afrique occidentale, il est par contre rare : confins marécageux du nord nigérian, lac Tchad, delta intérieur du fleuve Niger (Mali), et en petits effectifs, le delta du Sénégal jusqu'au lac de Guier, l'amont du Sine Saloum, et le cours de la Gambie jusqu'au Niokolo Koba sénégalais. Il ne fréquente que les marais doux enherbés, dont il ne sort quasiment pas, ses pieds palmés très forts l'empêchant de bien se déplacer à terre : c'est donc de saison, les plaines alluviales riveraines du fleuve sont sous l'eau...










Ci-dessus, à g. et à d. : héron gardeboeufs au crépuscule - nuage spirituel... / Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback
Ci-dessus, au centre : dendrocygne à dos blanc, droits réservés

Quelques sternes sp. / 3 mouettes à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull) en plumage nuptial, sur le rivage, peu fréquentes en cette période
On entend 1 pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle), probablement installé dans un bosquet de palétuviers des mangroves de la presqu'île de Thiolene
Quelques guêpiers de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater)avec 1 guêpier à gorge blanche (merops albicollis, white-throated bee-eater) / 2 buphages (piqueboeufs) à bec jaune (buphagus africanus, yellow-billed oxpecker) [via Bango>Thiolene]
2 hérons cendré (ardea cinerea cinerea, grey heron) dans le soleil couchant / 1 héron gardeboeufs (bubulcus ibis, cattle egret) [via Bango>Thiolene, cf. photo ci-dessus à gauche] / Quelques crabiers chevelus (ardeola ralloides, squacco heron), en plumage nuptial, dont 1 au coucher de soleil de 19h20
~40 martinets des maisons (apus affinis, little swift) très groupés en altitude piallent en se disputant un essaim d'insectes
Au crépuscule, à l'embouchure du bolong de Dakhar-Bango : 1 balbuzard pêcheur (pandion haliaetus, osprey) pêche tandis qu'1 tantale ibis (mycteria ibis, yellow-billed stork) traverse la passe de Thiolene / On entend le premier oedicnème du Sénégal [vers la caserne]

NUIT-
20h28, on entend le tonnerre...
21h05-21h15, pluie résiduelle du second orage vertical qui passe par le Lampsar 'eau douce'
Toujours le concert des crapauds jaspés

Pluies du soir :

- Fleuve, d'aval vers l'amont :
Saint-Louis, 3,4 mm / Bango, 2,7 mm / Podor, 16,5 mm / Matam, 0,8 mm / Bakel, 7,1 mm
- Intérieur, Ndiambour et Ferlo :
Louga, 40,2 mm / Linguere, 42,4 mm / Ranerou, 34,5 mm
Nota 1 : encore d'importantes averses sur le Ndiambour et surtout le Ferlo (cf. nota de rapport 2009 08 23)
Nota 2 : une impressionnante pluie diluvienne sur Mbour (Petite Côte, sud de Dakar) : 124,0 mm !
____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues