" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 16 août 2009

16, Lampsar-Ngalam, 8 espèces de hérons













* Lampsar et Ngalam, autour de 'l'île aux hippos' -
SOIR, 16h15-19h15-

Ci-dessus : à g., pêcheurs installant leurs filets en travers du Lampsar / Photo par Frédéric Bacuez - à d., carte du Lampsar et de ses affluents, dont le Ngalam
Ci-dessous de g. à d. : en pirogue sur le Lampsar - Sur le Ngalam, l'île aux hippos' en arrière à droite, à contre jour - Sur le Ngalam, au delà des typhaies, brûlis de chaumes dans les rizières
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback










(en pirogue motorisée et à pied
Participants et accompagnateurs : Michaelle, Lise, Yacine; Xavier, Bathie et Fretback
Piroguier : Malick Samb, avec ses deux fils, Souleymane et Malick 'junior')
Nota : la journée la plus étouffante de cette moitié d'hivernage... Un avant goût de septembre, ah la la...

OISEAUX / 48 espèces vues, 1 entendue
REPTILES / 1 espèce vue
POISSONS / 1 espèce vue




Nota :
Les hippopotames amphibies (hippopotamus amphibius, hippopotamus) ont déserté leur 'baignoire' à la pointe de l'île qui sépare les rivières Lampsar et Ngalam. Malgré la remontée du Ngalam jusqu'aux abords d'une seconde île couverte de typhas (cf. photo ci-dessous à gauche), et une longue attente sur les pelouses de la berge nord du Lampsar, en vue de leurs eaux favorites (cf. photos ci-dessous) pas d'indices ni de traces -hormis des empreintes sur les prairies de leur île préférée. Au coucher du soleil, des pêcheurs nous disent que les mastodontes sont remontés vers Ndiaoudoune (cf. carte ci-dessus), bref, à quelques encablures derrière l'ilot à typhas du Ngalam que nous avions approchée (cf. idem)... Pas de chance pour les visiteurs. On peut penser qu'en hivernage les deux hippos du Lampsar ont plus la bougeote : on les a repérés l'an passé dans le delta du fleuve Sénégal, vers la passe de Thiolene; les voici cette année en amont de la rivière, pourtant peu profonde du coté de Ndiaoudoune : la recherche des meilleures pelouses, sans doute, afin de conserver pour des jours moins verts les prairies de la bien nommée 'île aux hippopotames'...





Le crâne du phacochère commun (phacochoerus africanus, common warthog) photographié le 10 février 2009 est encore là..., sous les tamarix, pas loin des rizières de Mboubeune (cf. photo et rapport de 2009 02 10)
Varan du Nil (varanus niloticus), 1 adulte la tête hors de l'eau [Lampsar près de Bango]; 1 s'enfuyant des branchages sur lesquels il chauffait au soleil [île aux hippos]; 2 adultes + 1 juvénile à la prise d'eau du Lampsar (cf. photo ci-dessous au centre)
Poisson-chat, 1 imposant spécimen dans un marais riverain du Lampsar, en ripisylve proche des rizières de Mboubeune : en eau très peu profonde, le silure a écarté les végétaux flottants, créant un cercle libre parfait dans lequel on peut le voir s'agiter, les nageoires à l'air !
Nota : poisson des eaux tièdes, le poisson-chat supporte aisément le manque de lumière et d'oxygène; capable de s'envaser pour de longs mois, en saison sèche, il nage fréquemment sur le dos, raclant de ses lèvres à barbillons le dessous des plantes aquatiques pour se nourrir d'algues microscopiques mais aussi de larves et d'insectes; il fraye sur les berges où le mâle creuse un trou que la femelle aménage pour y pondre.










Ci-dessus : à g., sur la rivière Ngalam, en vue d'un ilot à typhas; à d., pêcheur en lisière des typhaies du Ngalam
Ci-dessous : à g. et à d., sur les pelouses des berges nord du Lampsar, en vue de la pointe ouest de l'île aux hippos et de leurs eaux de prédilection - au centre, la prise d'eau du Lampsar destinée à l'irrigation des rizières de Mboubeune
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback
















Huit espèces de hérons observées !
1. Héron cendré (ardea cinerea cinerea, grey heron), 1 en vol [>amont du Lampsar]2. Héron pourpré (ardea purpurea, purple heron), 3 rive nord du Lampsar + 1 rive sud du Lampsar, en vol [>amont du Lampsar]
3. Héron strié (héron vert, butorides striata, green-backed heron), nombreux -le plus abondant des hérons en cette saison-, dont 5 immatures en vol au dessus des vastes typhaies de Sanar [>amont vers Ngalam]
4. Héron gardeboeufs (bubulcus ibis, cattle egret), plusieurs, et troupes au loin de +10, vers Ndiaoudoune
5. Crabier chevelu (ardeola ralloides, squacco heron), nombreux dont 5 ensemble assez haut dans le ciel exécutant soudainement un piqué ailes presque repliées ! (?) vers le Lampsar
6. Blongios de Sturm (ixobrychus sturmii, dwarf bittern), 1 s'envole et se repose, à proximité de la prise d'eau du Lampsar (bruyante !) servant à l'irrigation des rizières toutes proches
7. Blongios nain ssp. payesi (ixobrychus minutus payesii, little bittern), la sous-espèce africaine moins connue que la ssp. minutus hivernante, 1 vers 19h en vol passant devant les pelouses du Lampsar rive nord [>aval] : bien vu la couleur orange du cou !
8. Bihoreau gris (nycticorax nycticorax, black-crowned night heron), 1 subadulte 'estivant' atterrissant, berge nord du Lampsar, près de Bango, au crépuscule













Ci-dessus : à g., la ripisylve dégradée du Lampsar - au centre et à d., au loin, l'île aux hippos, en fin de journée
/ Photos par Frédéric Bacuez dit Fretback

VU, aussi :
Grand cormoran à poitrine blanche (phalacrocorax carbo ssp. lucidus, white-breasted cormorant), 1 adulte en plumage nuptial [poteau bétonné au milieu du Lampsar à Bango] / Cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant), +2 [sur arbuste émergeant des typhaies de Sanar] / Dendrocygne veuf (dendrocygna viduata, white-faced whistling duck), la plupart du temps par deux, [partout] / Pygargue vocifère (haliaeetus vocifer, african fish eagle), 1 adulte à proximité de son aire, en haut d'un eucalyptus éfeuillé [chez Gatien Dardenne, cf. photos ci-dessous à d. et au centre] / Râle à bec jaune (marouette noire, amaurornis flavirostra, black crake), assez nombreux dont 5 ensemble sur les nénuphars + caquètements intenses dans les typhas du Lampsar, au crépuscule / Gallinule poule d'eau (gallinula chloroprus, common morhen), 1 [plonge depuis les herbes flottantes devant les berges du lodge Thioubalo] / Talève sultane (porphyrio porphyrio ssp. madagascariensis, purple swamphen), 1 à mi hauteur de typhas, puis s'envole sur quelques mètres [typhaie devant lodge Thioubalo] / Jacana à poitrine dorée (actophilornis africana, african jacana), nombreux [en particulier sur les nénuphars de la rive nord du Lampsar] / Oedicnème du Sénégal (burhinus senegalensis, senegal thick-knee), partout [berges du Thioubalo, 1; rizières, plusieurs; traversée du Lampsar, quelques au crépuscule] / Glaréole à collier (glareola pratincola, collared pratincole), assez nombreuses, dont 2 avec un regroupement important de martinets noirs au dessus des typhaies de Sanar-Ngalam, et au dessus des rizières de Mboubeune / Vanneau éperonné (vanellus spinosus, spur-winged lapwing), quelques / Goéland brun (larus fuscus, lesser black-backed gull), 1, estivant ou précurseur des migrateurs à venir ? [>amont de Lampsar] / Mouette à tête grise (larus cirrocephalus, grey-headed gull), 1 [>aval de Lampsar] / Sterne caspienne, 1 (sterna caspia, caspian tern) [Lampsar] / Pigeon roussard (de Guinée, columba guinea, speckled pigeon), toujours en nombre, de retour des champs [NE>SO] / Tourterelle masquée (oena capensis, namaqua dove), 2 en couple [tamarix à proximité des rizières] / Tourterelle maillée (streptopelia senegalensis, laughing dove) / Tourterelle vineuse (streptopelia vinacea, vinaceous dove) / Tourterelle pleureuse (streptopelia decipiens, african mourning dove) / Tourterelle rieuse (streptopelia roseogrisea, african collared dove) / Coucal du Sénégal (centropus senegalensis, senegal coucal), +2 + chants [île aux hippos] / Martinet noir (apus apus, common swift), ~60 chassant au dessus de la vaste typhaie de Sanar-Ngalam, avec quelques martinets des maisons (apus affinis, little swift), au moins 3 martinets des palmes (cypsiurus parvus, african palm swift) et 2 glaréoles à collier / Alcyon pie (ceryle rudis, pied kingfisher), +2 / Martin-chasseur à tête grise (halcyon leucocephala, grey-headed kingfisher), 1 [île aux hippos] + 1 [près du canal de prise d'eau des rizières de Mboubeune] / Guêpier de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater), 1 [au dessus du Lampsar 'des hippos'], quelques entendus [vers les rizières] / Guêpier nain (merops pusillus ssp. pusillus, little bee-eater), quelques [partout] / Rollier varié (coracias naevius, rufous-crowned roller), 1 à la cime d'un eucalyptus / Barbion à front jaune, en vol et chants / Barbican de Vieillot, en vol et chants / Cochevis huppé, 1 en vol / Tarier pâtre d'Afrique (saxicola torquatus ssp. moptanus, african stonechat), 1 mâle adulte / Prinia modeste (prinia subflava, tawny-flanked prinia), +2 [île aux hippos] / Souïmanga à longue queue / Corbeau pie, 1 / Tisserin à tête noire (ploceus melanocephalus ssp. melanocephalus, black-headed weaver), grand nombre, en plumage nuptial, dont mâles transportant des tiges pour la construction des nids [rives du Lampsar] / Euplecte vorabé (euplectes afer, yellow-crowned bishop), 1 adulte mâle en plumage nuptial [typhas à la sortie de la trouée d'accès à l'île aux hippos]
1 limicole non identifié (barge/limosa/godwit sp. ?) [S>N au dessus des rizières de Mboubeune]
ENTENDUE : Cisticole sp. (cisticola sp.) [berges nord du Lampsar]
Ci-dessous : au coucher de soleil, à d., pêcheurs posant leurs filets, à g., et un pygargue vocifère près de son aire (hors champ), au centre
/ Photos par Frédéric Bacuez







 

2 commentaires:

  1. Merci Fred pour cette sortie à la recherche des hippos... un très bon souvenir de ce mois d'aout à saint-louis !

    Michaële - issue de l'espèce "toubaburia developporium et sauvaria africa pauvritus"

    RépondreSupprimer
  2. Suite au rappel et à ta question d'hier, 20 décembre 2009 : oui, il s'agit de la même espèce de poisson, le silure (poisson-chat de nos tropiques). Merci pour ton commentaire, en attendant celui qui illustrera notre sortie de ce mois de décembre...
    Amicalement. Fretback.

    RépondreSupprimer

Nombre total de pages vues