" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

lundi 10 août 2009

10, courlis : corlieu et cendré se suivent


* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
MATIN-
8h50, presque des traces de pluie sur le delta et les rives du Lampsar : Saint-Louis, 0,2 mm / Bango, 0,1 mm...
Pluies : Bakel, 0,2 mm / Linguere, 0,8 mm / Ranerou, 10,2 mm
Toujours les marées hautes débordant du lit du marigot : 1 chevalier guignette (actitis hypoleucos, common sandpiper) sur les amoncellements de la 'plage' arrachés aux roselières et aux palétuviers, parsemés des sempiternels déchets plastiques... / 1 aigrette (dimorphe) des récifs
APREM'-
15h40, passage au dessus du Lampsar de 2 courlis corlieu (numenius phaeopus, whimbrel) et, juste derrière eux, d'1 courlis cendré (numenius arquata, eurasian curlew) [>delta]
17h et plus, à plusieurs reprises, cris typiques des courlis qui passent N>S

Ci-dessous : à g., courlis corlieu (généralement formation en v) - à d., courlis cendrés (généralement formation en ligne)
/ Photos par Ludovic Scalabre, Cap gris-nez, France 2009, tous droits réservés



NUIT-
0h et 0h15, chuintements de la chouette effraie qui passe
_____________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues