" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

dimanche 12 juillet 2009

12, des oiseaux et une averse... afrotropicaux



* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -

MATIN,
9h15-9h55-
1 huppe fasciée d'Afrique (upupa epos senegalensis, african hoopoe) traverse le marigot pour rejoindre les prosopis de la digue; j'entends son chant nuptial typique, ensuite, vers la mosquée du village
1 choucador à oreillons bleus (lamprotornis chalybaeus, greater blue-eared starling) puis 2 autres, dans un sens puis dans l'autre pour la traversée du marigot
Alentour, entendu les chants du : Coucou didric (chrysococcyx caprius, didric cuckoo), plusieurs fois [vers la caserne] / Coucal du Sénégal (centropus senegalensis, senegal coucal), vocalises diverses et gloussements / Gonolek de Barbarie (laniarius barbarus, yellow-crowned gonolek) / Barbion à front jaune (pogoniulus chrysoconus, yellow-fronted tinkerbird) / Bulbul (commun) des jardins (pycnonotus barbatus, common bulbul) / Cisticoles des joncs (cisticola juncidis, zitting cisticola) [jardin de la baie Lampsar-bolong de Khaye]
1 cisticole des joncs traverse le marigot, en direction dudit jardin
Assez nombreux alcyons pies (ceryle rudis, pied kingfisher) sur les deux rives du marigot, certains postés sur des branches basses des palétuviers
10h05-
Les guêpiers de Perse (merops persicus, blue-cheeked bee-eater) apparaissent, brièvement
1 moineau gris (ploceus griseus, northern grey-headed sparrow) appelle depuis le flamboyant, entouré de moineaux domestiques (passer domesticus, house sparrow)
APREM'-
13h, après plusieurs semaines d'absence, réapparition d'un couple de pygargues vocifères adultes (haliaeetus vocifer, african fish eagle), au dessus du quartier, accompagné de 4 milans parasites (à bec jaune) (milvus migrans parasitus, yellow-billed kite) : la nichée aurait-elle eu lieu, et les oisillons suffisamment grands pour que les parents sortent ensemble ?
~16h, 1 pic goertan mâle (dendropicos goertae, grey woodpecker) dans le flamboyant
Et dans le jardin, comme chaque jour en cette saison, vu et/ou entendu : Camaroptère à dos gris (camaroptera brachyura brevicaudata, grey-backed camaroptera) / Souïmanga à longue queue (cynnyris pulchellus, beautiful sunbird) / Souïmanga à poitrine rouge (chalcomitra senegalensis, scarlet-chested sunbird)

Hier, vent doux d'Atlantique toute la journée; aujourd'hui, chaud et moite...
NUIT-
Enfin une pluie africaine !... Des illuminations saccadées du ciel, pas un souffle de vent, une hausse subite de la moiteur chaude; la montée du vent, quelques rafales et des éclairs; puis, quelques instants comme suspendus : plus rien; mais soudain, l'averse, assez drue, brève : un quart d'heure, 22H29-22H45; et longtemps après, le dernier et long roulement du tonnerre final.
- Fleuve :
Bango : 11,0 mm (cumul : 23,0 mm; excédentaire)
Saint-Louis : 9,6 mm (cumul : 20,6 mm contre norme de 11,6 mm, soit 178 %; excédentaire)
Podor : 8,9 mm (cumul : 20,3 mm contre norme de 17,3 mm, soit 117 %; normale)
Matam : 31,4 mm (cumul : 151,7 mm contre norme de 38,9 mm, soit 390 % !; excédentaire)

Bakel : 12,0 mm (cumul : 62,6 mm contre norme de 84,3 mm, soit 74 %; déficitaire)
- Intérieur et Ferlo :
Louga : 19,0 mm (cumul : 50,2 mm contre norme de 17,5 mm, soit 287 % !; excédentaire)

Linguere : 13,0 mm (cumul : 52,9 mm contre norme de 44, 0 mm, soit 120 %; excédentaire)
Ranerou : 28,7 mm (cumul : 123,1 mm contre norme de 44,0 mm, soit 280 %; excédentaire)


23h20, chuintement aigre de la chouette effraie (tyto alba affinis, barn owl)
Et les croassements des batraciens après la pluie...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues