" Quand y aura-t-il des observateurs qui nous rendront compte de ce que font nos hirondelles au Sénégal et nos cailles en Barbarie ? "
- Comte de Buffon (France), 1737
" Avoir vu un éléphant n'est pas une question d'âge mais une question d'avoir parcouru la brousse "
- Roger Bila Kaboré (Burkina Faso)

vendredi 27 juin 2008

27, juste avant la mousson




* Bango. Marigot de Lampsar, coté saumâtre -
- 2008 06 28 :
Installation de la mousson 2008 : ciel azur, cumulus blancs et ronds, humidité...
11h, chant typique d'1 barbican de Vieillot (lybius vieilloti, vieillot's barbet) dans le prosopis voisin, sur la berge du marigot

- 2008 06 27 :
8h50, 1 huppe fasciée d'Afrique (upupa epops senegalensis, african hoopoe) dans le flamboyant, brièvement
14h30, 1 faucon chicquera (falco chicquera, red-necked falcon) en haut du prosopis voisin de la berge, brièvement
A partir de 21h30 : éclairs lumineux d'un front orageux, loin au sud et sud-est

- 2008 06 26 :
Au petit matin dans le flamboyant, entendu cri d'1 pic goertan (dendropicos goertae, grey woodpecker)
4 guifettes noires (chlidonias niger, black tern) pêchent au ras de l'eau / 1 aigrette (dimorphe) des récifs (egretta gularis, western reef egret), toujours en va et vient entre la berge et les pirogues amarrées au large
12h, 1 serin à croupion blanc (serinus leucopygius, white-rumped seedeater) chante sur les fils au dessus du portail
16h30, 1 cormoran africain (phalacrocorax africanus, long-tailed cormorant) sort de l'eau sur la plage avec un poisson dans le bec (cf. photo ci-contre)


Ci-contre : 2008 06 26, cormoran africain sur les rives du Lampsar/ Photo par Frédéric Bacuez


- 2008 06 25 :
10h15, passage de 2 énormes (mâles adultes) oies-armées de Gambie (plectropterus gambensis, spur-winged goose), par la rive sud du Lampsar, le long de la plage, de la caserne, vers Roup probablement
10h45, 2 pélicans gris (pelecanus rufescens, pink-backed pelican) en vol plané au dessus du marigot

- 2008 06 20 :
9h, 2 jacanas à poitrine dorée (actophilornis africana, african jacana) se poursuivent au ras de l'eau du Lampsar. Présence exceptionnelle de ce coté de la digue : il n'y a pas de végétaux flottants sur cette partie du Lampsar, plus ou moins saumâtre selon les saisons !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Nombre total de pages vues